Refonder la République : les ambitions politiques du Général de Gaulle à la Libération (1944 – 1946)

par | Constitution, Libération, Pouvoir, République, Société

Accueil > De l’Appel du 18 juin à la refondation républicaine > Les ambitions politiques du Général de Gaulle

Place dans les programmes

En histoire

  • Troisième – Thème 3 : « Françaises et Français dans une République repensée », sous-thème 1 : « 1944-1947 : refonder la République, redéfinir la démocratie » (la dynamique de la refondation républicaine dans le cadre de la Libération).
  • Première ES/L/S – Thème : « Les Français et la République », dans le cadre de la question : « Une République, trois républiques » sur la refondation républicaine.
  • Première STD2A, STL et STI2D – Pour traiter le sujet d’étude « Charles de Gaulle, une vie d’engagements ».
  • Première STMG – Pour traiter le sujet d’étude « le vote des femmes ».
  • Première du lycée professionnel – Chapitre « De l’État français à la IVe République (1940-1946) » (la mise en place de la IVe République).

En EMC

  • Cycle 3 : « Les représentations artistiques des symboles de la République ».
  • Seconde « Egalité et discrimination » : une analyse historique pour montrer les liens entre la démocratie et la conquête de l’égalité : « nuit du 4 août », abolition de l’esclavage, neutralité de l’État vis-à-vis des religions, droit de vote des femmes, dépénalisation de l’homosexualité… (projet interdisciplinaire souhaitable).
  • Première « Exercer sa citoyenneté dans la République française et l’Union européenne »

Objectifs pédagogiques

L’objectif principal de l’étude consiste à apprécier le rôle joué par le général de Gaulle dans la refondation de la République à la Libération : il a été un acteur majeur du rétablissement de la légalité républicaine et de la transition démocratique. L’étude permet également aux élèves de s’interroger sur le sens des « ruptures » historiques : par-delà la rénovation de la République qui marque une franche rupture avec le régime de Vichy, les élèves apprécient les permanences dans le fonctionnement de l’Etat. Enfin, l’étude permet de comprendre l’enracinement de l’idée républicaine et les débats qu’elle suscite sur sa mise en œuvre au sortir de la Seconde Guerre mondiale.

Les élèves analysent les documents de natures différentes, soit en répondant à une grille de questions précises, soit en les questionnant par eux-mêmes. Après avoir réfléchi aux liens existants entre les informations des documents et le thème de l’étude, les élèves définissent une problématique et rédigent un texte de synthèse structuré.

Introduction

Dans un contexte difficile dominé par la poursuite de l’effort de guerre et l’engagement dans la reconstruction d’un pays dévasté, le général de Gaulle, chef du GPRF (1944 – 1946), entreprend une œuvre majeure de refondation politique. Parvenant à rétablir l’ordre public sur le territoire, il œuvre à l’enracinement de l’idée républicaine.

Problématique

Dans quelle mesure le général de Gaulle, dont l’action politique répond au contexte particulier de la Libération, s’inscrit-il aussi dans une histoire longue d’enracinement de l’idée républicaine auprès des Français ?

Démarche pédagogique

D’abord, les élèves définissent les termes du sujet du dossier documentaire « Refonder la République : les ambitions politiques du général de Gaulle à la Libération (1944 – 1946) » : ils en dégagent le contexte (la Libération et ses aspirations), son objet (la refondation de la République) et son acteur (le général de Gaulle).

Ensuite, les élèves analysent chaque document suivant un questionnaire fourni par l’enseignant qui facilite la mise en relation entre les documents et le sujet :

Document 1 :

. Quel est le contexte historique du document ?

. Pour quelles raisons le régime de Vichy est-il considéré comme illégitime ?

. Quel inventaire de la législation du régime de Vichy le général de Gaulle effectue-t-il ?

Document 2 :

. Présentez les auteurs et le contexte du document.

. Quelles sont les principales préoccupations des nouvelles autorités publiques à la Libération ? Pourquoi ?

Document 3 :

. Décrivez l’image (construction de l’image, symboles).

. De quelle peinture du XIXe siècle cette image s’inspire-t-elle ?

. A quel idéal républicain se rattache cette image ?

Document 4 :

. Décrivez la photographie (personnages, construction de l’image).

. Pourquoi l’événement est-il symptomatique de la refondation de la République au lendemain de la Seconde Guerre mondiale ?

Document 5 :

. Quelle est la nature et le contexte (date et lieu) du document ?

. Quelles conceptions de la future constitution le général de Gaulle défend-il ?

. Les conceptions du général de Gaulle ont-elles convaincu les Français ?

Puis, les élèves distribuent les informations des documents dans un tableau synthétique en fonction des thèmes donnés par l’enseignant et correspondant aux trois axes de réflexion ci-dessous.

Documents Rétablir l’ordre républicain Rénover la République Construire une monarchie républicaine
1
2
3
4
5

Enfin, les élèves rédigent une synthèse. Pour y parvenir, le professeur corrige en classe le tableau de synthèse ci-dessus en s’appuyant sur les réponses des élèves. Sur cette base commune, les élèves passent à la rédaction dans le cadre d’un exercice mené à la maison. Le professeur veillera à récupérer les travaux rédigés lors de la séance suivante afin de les corriger.

1. Rétablir l’ordre républicain

Profitant de la Libération et de la chute du régime de Vichy (document 2), le général de Gaulle, chef du GPRF, rétablit la légalité républicaine en août 1944 (document 1). Dans le même temps, la nécessité s’impose à de Gaulle de maintenir l’ordre public sur le territoire français (document 2). Pourtant, il ne faut pas voir la Libération sous le seul angle de la rupture. Au vrai, il ne s’agit pas d’un rétablissement pour de Gaulle qui estime que la France Libre porte l’idée républicaine depuis 1940 (document 1).

2. Rénover la République

La Libération marque un temps fort de réaffirmation des idéaux républicains (document 3). Pour répondre à cette aspiration, le général de Gaulle consolide l’idée républicaine en l’installant sur un socle élargi de citoyens (document 4). Par ailleurs, en rétablissant les libertés publiques, le général de Gaulle permet une intense vie démocratique qui garantit l’expression des opinions politiques (documents 4 et 5).

3. Construire une « monarchie républicaine »

Dans l’atmosphère de la Libération, les mouvements de résistance dominés par la gauche, notamment le PCF à travers les FTP (document 2), mettent en avant un idéal révolutionnaire qui s’incarne dans la barricade et l’expression du peuple en armes (document 3). Le général de Gaulle développe une toute autre vision lors du discours de Bayeux du 16 juin 1946 (document 5). En dépit de son prestige (document 3), le général de Gaulle ne parvient pas à imposer sa vision de la République.

Ressources complémentaires :

 

Bibliographie

ANDRIEU Claire (dir.), Dictionnaire Charles de Gaulle, Paris, Robert Laffont, 2006. BOUGLE-MOALIC Anne-Sarah, Le vote des Françaises : cent ans de débats (1848 – 1944), Rennes, PUR, 2012. CARTIER Emmanuel, La transition constitutionnelle en France (1940 – 1945) : la reconstruction révolutionnaire d’un ordre juridique « républicain », Paris, LGDJ, 2005. DECAUMONT Françoise, Le discours de Bayeux : hier et aujourd’hui, Paris, Economica, 1991. GAÏTI Brigitte, De Gaulle, prophète de la Cinquième République (1946 – 1962), Paris, Presses de Sciences Po, 1998. HAZAREESINGH Sudhir, Le Mythe gaullien, Paris, Gallimard, 2010.

Sitographie

« Le rétablissement de la légalité républicaine », Odile Rudelle, Espoir, n° 98, 1994 Sur le site de la fondation Charles de Gaulle : exposition sur la « libération du territoire et le retour à la République » Sur le site du Musée de la Résistance en ligne : http://www.museedelaresistanceenligne.org/expo.php?expo=75

Share This