Une de L’Echo d’Oran du 5 juin 1958

Source : Pierre Laffont © Droits réservés – Téléchargement

Présentation

C’est la Une d’un quotidien L’Echo d’Oran du jeudi 5 juin 1958. C’est un journal français implanté en Algérie.  On y voit sur cette première page, un gros titre De Gaulle : « Je vous ai compris » ainsi qu’une image où l’on aperçoit de Gaulle levant les bras sur un balcon.

Contextualisation

La guerre d’Algérie a débuté en 1954. Le 13 mai 1958, une manifestation a lieu à Alger, composée d’Algérois d’origine européenne ainsi que des militaires sous l’autorité du général Massu. Le jour de l’investiture du Président du conseil M. Pflimlin, ces derniers réclament le retour de De Gaulle.

Analyse

Le général de Gaulle avait quitté la vie politique suite à l’acceptation de la constitution de la IVe République en 1946. De 1946 à 1958, de Gaulle s’installe à Colombey-les-Deux-Eglises pour y rédiger ses mémoires (c’est la « Traversée du désert »). A partir du 13 mai 1958, l’Algérie est en dissidence avec le gouvernement français puisqu’elle est gouvernée par un Comité de Salut Public. Le 15 mai, le général se dit « Prêt à assumer les pouvoirs de la République ». Début juin, de Gaulle est investi comme Président du Conseil.

Du 3 au 7 juin, il effectue un voyage en Algérie. C’est dans ce contexte, qu’il prononce cette phrase « Je vous ai compris ».  Il a la volonté de rassurer la population européenne, de dire son respect au peuple musulman. Son objectif est un retour au calme, à une concorde. On s’aperçoit que son discours est ambigu : son intention est de plaire à chaque groupe et de prouver sa légitimé auprès des civils et des militaires.

Ressources complémentaires :

Sitographie

Discours du 4 juin 1958 au forum d’Alger :

 http://fresques.ina.fr/de-gaulle/parcours/0001/de-gaulle-et-la-guerre-d-algerie.html

Share This