De Gaulle à Ain-Temouchent, 10 décembre 1960

Source : Nicolas Tikhomiroff © Droits réservés – Téléchargement

Présentation

Cette photographie est l’œuvre de Nicolas Tikhomiroff, photographe français travaillant pour l’agence Magnum depuis 1959. Elle est faite lors du voyage du général de Gaulle en Algérie du 9 au 14 décembre 1960 et fige De Gaulle dans un bain de foule à Ain-Temouchent (petite ville étape  située entre Oran et Tlemcen dans l’ouest algérien).

Contextualisation

Depuis septembre 1959, le général de Gaulle parle du principe d’autodétermination pour le peuple algérien. Il a dû le rappeler le 29 janvier 1960, lors de la semaine des barricades à Alger. Le 5 septembre 1960, il justifie, au cours d’une conférence de presse, ce principe d’autodétermination. Enfin, le 4 novembre, le Général déclare que « la république algérienne, laquelle existera un jour ». Dans cette optique, le 22 novembre, il met en place le ministère des Affaires algériennes sous la responsabilité de Louis Joxe. Et en ce début du mois de décembre 1960, il se rend en Algérie.

Analyse

Du 9 au 14 décembre 1960, le président de la République, Charles de Gaulle, toujours en tenue de général, va à la rencontre du peuple algérien, accompagné de son ministre des Affaires algériennes, Louis Joxe. Il passe par des villages et évite les villes où des manifestations pourraient lui être hostiles. Il débute sa pérégrination par le village de Ain-Temouchent. Il y est chaleureusement accueilli par les populations algériennes musulmanes. Ces derniers brandissent des panneaux « vive De Gaulle ». Alors, qu’ailleurs, les Français partisans de l’Algérie française sont toujours en forte opposition à la politique gouvernementale et poursuivent leur démonstration de mécontentement. Ainsi, ce même 9 décembre, à Alger, le Front Algérie française appelle à une grève générale, très suivie par la population de souche européenne. S’ensuit un affrontement entre ces partisans de l’Algérie française et les CRS. Ces deux façons d’accueillir le Général révèlent bien la séparation des communautés peuplant l’Algérie et les difficultés de concilier les deux camps, de mener les discussions pour aboutir à l’indépendance dans des conditions sereines pour les deux peuples, les deux pays.

Ressources complémentaires :

Bibliographie

Chantal Morelle, De Gaulle. La passion de la France, Paris Armand Colin. 2015
Guy Pervillé, « Le jour où De Gaulle a décidé l’indépendance », Les collections de l’histoire. N°15. pp. 80-81

Sitographie

http://fresques.ina.fr/independances/fiche-media/Indepe00062/le-voyage-du-general-de-gaulle-et-les-manifestations-europeennes-et-musulmanes-decembre-1960.html
http://fresques.ina.fr/de-gaulle/fiche-media/Gaulle00216/allocution-du-4-novembre-1960.html

Share This